Thèse et Volontariat international pour la recherche sur l’écologie des chauves-souris en Afrique

Dans le cadre de ses recherches sur l’écologie des chauves-souris en Afrique, l'unité ASTRE propose une thèse (France/Gabon) et un volontariat international (Guinée) qui démarreront en septembre 2018.

Dans le cadre du projet EBO-SURSY « Renforcement des capacités et surveillance de la maladie à virus Ebola en Afrique centrale et de l’Ouest » l’unité recherche des candidats motivés pour réaliser une thèse et un volontariat international portant sur l’écologie des chauves-souris dans le contexte d’émergence du virus Ebola en Afrique.

Les travaux de recherche menés viseront à renforcer les connaissances sur l’écologie et les dynamiques de transmissions du virus Ebola à travers la compréhension de l'écologie des chauves-souris. Une expérience en écologie des chiroptères, télémétrie, ou de terrain en Afrique forestière sont préférables.

Un poste de doctorant pour 3 ans

Le doctorant sera inscrit à l’École doctorale GAIA et basé au Centre International de Recherche Médicale de Franceville au Gabon pendant 2 ans afin de réaliser le travail de terrain, puis au Cirad à Montpellier pour l’analyse des données. La date d’échéance pour candidature est le 20 juin 2018.  

Un poste de volontaire international pour 1 an

Le VIE (volontaire international en entreprise) sera basé en Guinée pendant 1 an. La date d’échéance pour candidature est le 30 juin 2018. 

Publiée : 08/06/2018

Cookies de suivi acceptés