Proposition de thèse CIRAD-INRA sur les suidés sauvages et domestiques en Corse

L'unité ASTRE recherche un(e) candidat(e) pour une thèse sur les interactions entre suidés sauvages et domestiques et leurs implications génétiques et sanitaires en Corse

Contexte

Dans le socio-écosystème Corse, les interactions entre suidés domestiques et sangliers, sont fréquentes et favorisent la transmission et le maintien d’un grand nombre de maladies infectieuses ayant un impact considérable sur les productions porcines et la santé publique. Ces interactions favorisent également la présence d’une abondante population de sangliers hybrides dont l’impact épidémiologique est encore peu étudié. Plusieurs travaux scientifiques indiquent que les sangliers hybrides seraient plus susceptibles à l’infection de certaines maladies porcines.

Objectif de la thèse

Cette thèse vise à produire des connaissances sur la compréhension des facteurs environnementaux et socio-économiques contribuant à la transmission des maladies partagées entre suidés sauvages et domestiques. Ce travail permettra une meilleure identification des zones à risque d’endémisme de certaines maladies et de dégager des pistes pour une meilleure gestion zootechnique et sanitaire du cheptel et des risques zoonotiques pour les acteurs impliqués dans le secteur porcin et la chasse au sanglier dans le territoire Corse.

Profil recherché du(de la) candidat(e)

  • Formation en médecine vétérinaire ou diplôme de M2 en épidémiologie ou zootechnie avec une expérience ou fort intérêt dans la gestion de la santé animale et l’étude des maladies infectieuses de la faune sauvage et du gibier
  • Compétences dans la conception et conduite d’enquêtes sociologiques auprès des acteurs, dans l’extraction et l’analyse de données quantitatives et qualitatives
  • Conception, développement et analyse d’enquêtes sérologiques en santé animale
  • Analyses statistique à travers des modèles linéaires généralisés et basés sur des statistiques bayésiennes
  • Modélisation spatiale et statistique avec QGIS ou ArsGIS
  • Capacités rédactionnelles notamment dans le milieu de la chasse et de l’élevage
  • Maitrise de la langue anglaise

Conditions de travail

Le travail de thèse se déroulera sur 3 ans à partir du 1er octobre 2018.

François Charrier et François Casabianca (INRA-LRDE) assureront les orientations et la conduite des opérations de recherche en coordination avec Ferran Jori (Cirad, directeur de thèse). Le doctorant bénéficiera d’un appui de l’équipe technique du LRDE pour planifier et réaliser les opérations de terrain.

De nombreux déplacements sur le terrain sont à prévoir (véhicules de service disponibles).

Rémunération sur la base du montant de la bourse de thèse et grille INRA : environ 1770€ mensuels nets.

Modalités de recrutement

Envoyer CV et lettre de motivation à François Charrier et Ferran Jori

Date limite des candidatures : 21 septembre 2018

Date de prise de poste envisagée : 1er novembre 2018

Publiée : 23/08/2018

Cookies de suivi acceptés