Plateforme de recherche Produire et Conserver en Partenariat (RP-PCP)

Contribuer au développement durable, à la conservation de la nature et à l'amélioration des conditions de vie des populations rurales en Afrique australe dans les écosystèmes à l’interface entre aires protégées et zones communales d’Afrique Australe

Dans le cadre de ce dispositif créé en 2007 en partenariat avec deux universités du Zimbabwe (UZ, Harare et NUST, Bulawayo) et le CNRS, le CIRAD s'intéresse à la coexistence entre les acteurs (hommes, animaux sauvages et domestiques) à l’interface entre les aires protégées et leurs périphéries en Afrique australe. L'ambition est d’intégrer développement local pour le bénéfice des communautés rurales et conservation des ressources naturelles et donc de la biodiversité.
En 2009, le CIRAD l'a validé comme l'un de ses dispositifs prioritaires en Afrique.

En Avril 2016, le RP-PCP a accueilli 4 nouvelles institutions, 3 universités zimbabwéennes (BUSE, Bindura, CUT, Chinhoyi, LSU, Lupane) et une université régionale (UNZA, Lusaka, Zambie).

Objectif général

Contribuer au développement durable, à la conservation de la nature et à l'amélioration des conditions de vie des populations rurales en Afrique australe dans les écosystèmes à l’interface entre aires protégées et zones communales d’Afrique Australe, avec trois axes de travail :

  • Favoriser des approches par la recherche multidisciplinaires, holistiques en recherche appliquée et stimuler par la demande locale (« demand-driven »)
  • Renforcer les capacités nationales de recherche et des institutions gouvernementales par la formation de troisième cycle
  • Favoriser les interactions entre les institutions de recherche, les services gouvernementaux et les acteurs locaux pour un meilleur impact et transfert de la recherche.

Activités de recherche

Les recherches relèvent d'un programme centré sur les interfaces "sauvage/domestique". Elles traitent de questions relatives au développement local et à la conservation de la biodiversité et sont donc liées à trois des principaux axes de recherche identifiés par le plan stratégique du CIRAD (Axes 1, 4 et 6). Ces activités sollicitent prioritairement des approches multidisciplinaires et ont été regroupées sous quatre « pétales » intitulés :

  • Santé & Environnement
  • Écologie & Durabilité
  • Gouvernance des ressources naturelles & Institutions
  • Agriculture et Conservation

Membres associés

  • Université nationale des sciences et techniques (NUST, Zimbabwe)
  • Université du Zimbabwe (UZ, Zimbabwe)
  • Centre national de la recherche scientifique (CNRS, France)
  • Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD, France)
  • Bindura University of Science and Technology (BUSE Zimbabwe)
  • Chinhoyi University of Technology (CUT, Zimbabwe)
  • Lupane State University (LSU, Zimbabwe)
  • University of Zambia (UNZA, Zambia)
  • Ambassade de France au Zimbabwe

Après une période consacrée au renforcement du partenariat dans le contexte local et national, la plateforme a étendu ses collaborations à d’autres pays d'Afrique australe avec lesquels le Zimbabwe partage la gestion de parcs transfrontaliers (TFCA), en particulier l'Afrique du Sud, le Botswana et le Mozambique en plus de la Zambie.

Organisation

La plateforme de recherche Produire et Conserver en Partenariat (RP-PCP) a été formellement constituée en 2007, et deux évaluations externes (2010 & 2014) menées par une équipe indépendante y ont été réalisées. Un accord encadre le fonctionnement de la plateforme. Il a été signé en 2007 et reconduit en 2010 puis 2015 (jusqu’en 2020) par les représentants des quatre institutions scientifiques partenaires (Cirad, CNRS, NUST et UZ), et l'Ambassade de France au Zimbabwe. Cet accord précise en particulier le rôle du Conseil d'administration dans les orientations stratégiques de la plate-forme et celui du Comité scientifique dans la mise en œuvre et le suivi des activités de recherche et de formation.

Conseil d'administration

  •  Président : Ambassadeur de France au Zimbabwe.
  •  Partenaires : Pr. L. Nyagura (UZ), Pr. S. Sibanda (NUST), Dr. Jean Albergès (Dir CNRS), Dr. Hervé Saint Macary (DR Madagascar et Afrique Australe, Cirad).

Comité scientifique

  • Président : Pr. Eddie Mwenje - Courriel
  • Coordinateur : Dr. Alexandre Caron - Courriel
  • Co-coordinateur : Prof. Prisca Mugabe - Courriel
  • Coordinateur scientifique : Dr. Michel de Garine-Wichatitsky - Courriel
  • Co-coordinateur scientifique : Dr. Hervé Fritz – Courriel ; Prof. Peter Mundy – Courriel, Prof. Shakkie Kativu - Courriel
  • Santé & Environnement : Prof. Gift Matope – Courriel ; Dr. Laure Guerrini - Courriel
  • Ecologie & Durabilité : Prof. Shakkie Kativu – Courriel ; Dr. Daniel Cornelis - Courriel
  • Gouvernance des ressources naturelles & Institutions : Dr. Billy Mukamuri - Courriel ; Dr. Lerato Nare - Courriel
  • Agriculture et Conservation : Prof. Amon Murwira – Courriel ; Dr. Chrispen Murungweni - Courriel

Principales productions

Les membres de la RP-PCP ont été impliqués durant cette période dans plusieurs projets de recherche et développement, financés par l’UE, le MAEE, l’ANR et la FAO. Ces travaux ont abouti à la production de plus de 110 articles scientifiques et chapitres d’ouvrage (infos disponible sur le site du DP), dont un ouvrage co-édité « TFCA : People living on the edge » (Earthscan, 2013), et plus de 150 communications dans des conférences et ateliers internationaux.

La plateforme a appuyé ou est en cours d’appui à plus de 110 thèses de Master et PhD, les 2/3 étant des étudiants zimbabwéens et les ¾ membres de la SADC.

Le RP-PCP a accueilli des projets tels que : EU-PARSEL, BUCATIN, FSP-RenCaRe, ANR BIOFUN, ANR SAVARID, EU-DREAM, EU-GeosAF, FAO MEMORY (infos disponibles sur le site du DP) et commencera en 2017 sa collaboration avec les projets EU-Sustainable Wildlife Management et OIE Ebola.

Cookies de suivi acceptés