Agents et implantation géographique

ASTRE comprend une centaine d’agents permanents dont deux tiers de cadres scientifiques (chercheurs et ingénieurs) et un tiers de techniciens, collaborateurs et agents de maîtrise. Elle accueille également une vingtaine de doctorants et post-doctorants. Les compétences ainsi rassemblées couvrent un large spectre de disciplines telles que la microbiologie, l’épidémiologie, l’écologie, l’entomologie, la modélisation et les sciences humaines et sociales. L’unité bénéficie d’une implantation internationale avec des travaux menés sur quatre continents (Afrique et océan Indien, Asie du Sud-Est, Caraïbe, Europe) et plus d’une dizaine d’agents affectés auprès des partenaires du Sud.

France

La majeure partie des agents est basée sur le campus Cirad Baillarguet à Montpellier, au sein d’un environnement scientifique exceptionnel et de référence mondiale en agronomie, environnement et santé. L’unité y dispose d’infrastructures de premier ordre dont des laboratoires de confinement 2 et 3, une animalerie et un insectarium.

Caraïbe

Une quinzaine d’agents sont localisés au centre Inra Antilles-Guyane en Guadeloupe qui est équipé de laboratoire, animalerie pour petits animaux et insectarium confinés (P3).

Afrique

Des agents ASTRE sont affectés auprès de partenaires africains au Maroc (Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II), Sénégal (Institut Sénégalais de Recherches Agricoles), Zimbabwe, Mozambique (Universidade Eduardo Mondlane), et Afrique du Sud (University of Pretoria).

Océan Indien

Une dizaine d’agents sont basés au Cyclotron Réunion - Océan Indien (CYROI) à la Réunion, qui est équipé de laboratoire (P3), animalerie EOPS de niveau 2 et insectarium. Des agents ASTRE sont aussi affectés à Mayotte, et à Madagascar (Institut Pasteur de Madagascar).

Asie du Sud-Est

Des agents ASTRE sont affectés auprès de partenaires asiatiques en Thaïlande (Kasetsart University), au Cambodge (Institut Pasteur du Cambodge), au Laos (Centre d’infectiologie Christophe Mérieux),  et au Vietnam (National Institute for Hygiene and Epidemiology).

Cookies de suivi acceptés